Linafoot D1 : AS Simba, un chantier bâti en toute humilité

L’Association Sportive Simba veut tailler une réputation sur le plan national. Cette saison, le club de Kolwezi s’est lancé dans une recherche effrénée d’une gloire longtemps choyée depuis la nuit des temps. Comme dans une chorale, les dirigeants chantent en chœur les ambitions du club pour cette saison, une symphonie qui rappelle l’ambition d’intégrer le top 5 du très prestigieux championnat de Football en République Démocratique du Congo.

Sur les ruines du passé et sur les cendres d’une morne saison, le nouveau comité bâtit un chantier à la taille des attentes des supporters longtemps affligés par des résultats accablants. « Nous sommes entrain de réformer notre équipe », avoue Yannick Tshisola à Sportrdc.com. La réforme, c’est ce nouveau terme qui trouve tout son sens dans la tanière depuis bientôt un mois avec l’arrivée d’un entraîneur Espagnol. « Après le staff technique, nous avons lancé le recrutement ».

Sur le marché des transferts les Kamikazes de l’Association Sportive Simba jouent désormais aux avant-postes. Le sportif du club constitue décidément un appât et les gros poissons mordent à l’hameçon. « Nous avons fait venir un international Mustafa Francis. Aujourd’hui, c’est le tour de deux Ghanéens et d’un international Togolais que nous allons amener à Kolwezi », souligne le membre Conseiller, Yannick Tshisola.

Les Kamikazes veulent bousculer la hiérarchie cette saison, c’est un axiome ! Le club de la capitale mondiale du Cobalt caresse le rêve de briguer le pic Everest du championnat. « Notre souci est de porter notre équipe très haut. Nous voulons mettre une équipe compétitive. Nous voulons arriver au sommet », révèle-t-il. Le sommet de la Linafoot D1 n’est pas tout promis à Simba. Il faudra plus de biceps pour y arriver.

Pour sa deuxième saison de rang en Linafoot D1, l’Association Sportive Simba se veut grand dans la cour des grands. Pour ce 26ème chapitre de la Division 1, les Kamikazes reçoivent le 04 octobre 2020, en ouverture de leur campagne, la Jeunesse Sportive Groupe Bazano au stade Manika à 15h00 locale. Un match face à un adversaire un peu difficile à croquer au regard du mirifique parcours des Guerriers.

Marco Emery Momo / Sportrdc.com

vous pourriez aussi aimer