Crise au sein des Léopards : la FECOFA accuse Papy Niango et son ministère

À la veille de sa rencontre amicale internationale face aux Kilimandjaro Stars de la Tanzanie, la sélection des Léopards de la RD Congo connaît des sérieux couacs. Quatre joueurs ont claqué la porte à partir de Dar-Es-Salam où toute l’équipe séjourne. Il s’agit de Paul-José Mpoku (Standard), Gaël Kakuta (Amiens), Arthur Masuaku (West Ham) et Jordan Ikoko (Guingamp), tous déplorant des problèmes organisationnels.

Sur ce, à travers son site officiel, la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA), impute le ministère des sports qui n’a facilité le bon déroulement du stage des fauves rd-congolais.

Selon, la fédération, le ministre des Sports, Papy Niango Iziamay est celui qui a bloqué les démarches pour la bonne préparation des Léopards. « Tous les ratés du présent stage lui sont imputés. En grande partie, il refusait notamment de signer les ordres de mission des Léopards seniors Pro-A, U-20 et U-17 », a indiqué l’organe faitier du football rd-congolais. Avant de renchérir : « Le Ministre Papy Niango n’a pas accepté à la proposition du staff technique pour affréter un avion Congo Airways. Il a évoqué des raisons de trésorerie publique ».

Il sied de signaler que les 17 joueurs restant à Dar-Es-Salam acceptent de jouer contre la Tanzanie, le mardi 27 mars prochain sous réserve qu’à la prochaine date FIFA prévue en mai 2018 que toutes les conditions optimales. Ils souhaitent que la préparation et les motivations soient réunies.

Ce lundi 26 mars 2018 lors de la conférence de presse au siège de la Tanzanian Football Fédération (TFF), le sélectionneur des Léopards, Jean-Florent Ibenge s’est estimé heureux de jouer face à la Tanzanie et de présenter du beau football. Il rassure aussi que le mental du reste du groupe est serein. « On a une place à préserver au podium sur le continent », déclare-t-il.

Danny KABANGA / Etienne KAMBALA

Laisser Un Commentaire

vous pourriez aussi aimer