Interview : Un arbitre congolais rêve d’officier un match d’une phase finale de la coupe du monde !

Alors qu’il annonçait ce mercredi 31 Janvier à sportrdc.com son programme pour les interclubs de la CAF, l’arbitre international Martin MUKALA MUKALA de la LIFKOR en a profité pour dévoiler ses perspectives en homme en noir porteur du drapelet.

A l’entendre, le véritable désir reste celui de se voir designé pour officier un match de la coupe du monde en sa phase finale.

« Alors que je jouais au Football Club Xaveriana de Likasi aux côtés de mon ex-coach Louis Georges MULUMBA NKESA, j’ai décidé d’arbitre les matches car inspiré par la coupe du monde 2002, dans laquelle l’officiel au match bénéficiait d’une grande prime faisant référence à la légende Africaine du sifflet le Béninois Koffi Kodja qui portait haut l’étendard africain lors de cette édition du football planétaire » a fait savoir MUKALA.

Selon les règles de la FIFA, Martin MUKALA est à quelques pas seulement de fouler ce rêve. Ce natif de Likasi est, depuis 2004, un arbitre assistant international, il a déjà dirigé plus des matches au niveau national et même international.

Martin Mukala deuxième personne en allant de la gauche
Martin Mukala deuxième personne en allant de la gauche

Mukala a participé à deux reprises aux séminaires du niveau des arbitres talentueux de la CAF notamment en 2011 et 2017, au Caire en Egypte siège de la CAF.

Au terme de chaque saison sportive, il bénéficie d’un séminaire FIFA aux côtés de l’instructeur FIFA pour l’afrique, le Malien MAGASSA.

Martin Mukala

Déjà arbitre FIFA, que faire encore pour diriger un match de la coupe du monde ? A cette question, l’inter Martin MUKALA éclaire « Pour moi, aucun blocage n’est à signaler si c’est ne que faire montre de certains critères entre autres » :

  1. Avoir une très bonne condition physique.
  2. Interpréter et appliquer correctement et scrupuleusement les 17 lois de jeu.
  3. Respecter les consignes requis pour un arbitre assistant dans un match de football.
  4. Et enfin, faire preuve de la concentration et d’une bonne signalisation des faits.
Martin Mukala
Martin Mukala

En nouvelle, MUKALA sera en début de ce mois au Soudan du Sud où il officiera le 20 février prochain à Juba, le match Al Hilal Juba face à l’US Ben Guerdane d’Éthiopie dans un quatuor congolais qui sera dirigé par Pierre Kibingu Numbi de Kindu en marge du tour préliminaire de la coupe de la CAF 2018.

MUKALA, son portrait

Marié et père d’une famille installée à Mbuji-Mayi au Kasaï oriental, Mukala est né le 03 Mars 1987 à Likasi dans la province du Haut-Katanga.

Cet ex-planteur de buts de l’AS Xaveriana de Likasi est fils d’un ancien joueur du FC Lubumbashi Sport, Etienne MUKALA et de Hortense MASENGU.

MUKALA est, depuis 2009, gradué en histoire de l’université de Lubumbashi Unilu.

En 2002, pendant qu’il jouait comme attaquant de pointe et buteur attitré de Xaveriana de Likasi, Martin est alors inspiré par l’arbitrage.

C’est en 2004, qu’il commence sa carrière comme homme en noir, à l’EUFMAY où il prouve ses compétences et bonne applications des règles du jeu.

7 ans plus tard Martin MUKALA MUKALA voit son abnégation payer et devint arbitre international en 2011. Il se choisit la voie du porteur de drapelet ou assistant.

Sportrdc.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.