Football : Joël Kimwaki jette l’éponge mais laisse un riche palmarès.

L’ancre est jetée, et la tige du stylo n’a plus rien, Joël Kimwaki cette icône du football congolais se décide de mettre un terme à sa carrière de footballeur.
Ayant un palmarès aussi très riche sur le continent africain comme dans le monde entier avec ses belles empreintes au tout puissant Mazembé englebert et au Daring Club Motema Pembé comme au sein de la formation de Renaissance; Joël Kimwaki cd défenseur central met un frein définitif à sa carrière à l’âge de 35 ans.

C’est au Daring Club Motema Pembé en 2006 où ce défenseur central à débuté sa carrière professionnelle, ici il gagne avec l’équipe le championnat national en 2008 puis la Coupe du Congo en 2009, comme récompense Kimwaki serait dans le viseur du TPM, laquelle équipe le prendra pour disputer des matchs assez important de l’histoire du football mondial à l’instar de la finale du mondial des clubs mettant au prise son équipe du TP Mazembé à celle inter Milan Club de Samuel Éto’o fils a l’époque.

Chez les Corbeaux, il est auréolé de deux Ligues des Champions, d’une  supercoupe de la CAF et d’une Coupe de la Confédération de la CAF. Il a remporté 5 championnats avec le TP Mazembe (2011,2012,2013,2014 et 2016) avant de s’engager avec le FC Renaissance du Congo en 2019.

Pour rappel Joël Kimwaki a joué en sélection nationale locale avec laquelle il a remporté à deux reprises le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) en 2009 et en 2016. Il a fini troisième en Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en 2015 avec la sélection A.

Marc Nkomba

vous pourriez aussi aimer