Léopards : faut-il titulariser Banza à la place de Bakambu face à la Côte d’Ivoire ?

Auteur d’une prestation de haut niveau lors de son entrée contre la Guinée en quarts de finale, vendredi dernier, pourquoi le buteur de Sporting Braga mériterait une place de titulaire ce mercredi en demi-finale.

Si les Léopards séduisent en termes de jeu et d’intensité physique depuis le début de cette Coupe d’Afrique des nations, ils ont bien un vilain défaut : le secteur offensif ne brille pas.

Certes, les poulains de Sébastien Desabre ont marqué cinq buts en autant de matches, ils pouvaient toutefois prétendre à mieux au vu du nombre d’occasions qu’ils se créent dans une rencontre.

Ce manque de réalisme s’explique entre autres par le fait qu’aucun avant-centre congolais n’a marqué jusqu’ici. Titulaire à la pointe de l’attaque lors des quatres des cinq matches, Cédric Bakambu peine à trouver le filet.

En manque de temps de jeu dans son club turc de Galatasaray (qu’il vient de quitter pour signer à Betis Séville en Espagne), Bakagoal manque clairement de rythme et donc du facteur confiance pour un attaquant. En témoignent ses mains tremblantes avant d’exécuter le penalty raté lors de la deuxième journée face au Maroc.

Si le coach Sébastien Desabre loue toutefois son jeu sans ballon qui permet de libérer, selon lui, de l’espace pour ses coéquipiers d’attaque, l’entrée en jeu de Simon Banza lors de la victoire 3-1 contre la Guinée en quarts a mis plus d’un d’accord.

Certes, le meilleur buteur du championnat portugais n’a pas marqué ce jour-là et attend toujours son premier but avec la sélection, il a été toutefois très précieux dans son jeu de fixation, avec une aisance technique remarquable. C’est d’ailleurs lui qui provoque la faute qui conduit au troisième but sur coup-franc d’Arthur Masuaku.

En plus, comme Bakambu, Banza a été également généreux dans les efforts et appels. De quoi donner des idées au technicien français des Léopards qui a déjà titularisé Fiston Mayele contre la Tanzanie. Le tour de Banza est peut-être arrivé.

Infos.cd

vous pourriez aussi aimer