CHAN 2022 : La gestion par le ministère des sports pointée du doigt après l’élimination des Léopards A’

RAINIER PATRICE MANGENDA, secrétaire général adjoint de la FECOFA (Fédération Congolaise de Football Association) a exprimé son mécontentement après l’élimination catastrophique des Léopards A’ de la RDC (République Démocratique du Congo) au CHAN (Championnat d’Afrique des Nations) en Algérie en 2022.

Dans un tweet, MANGENDA a déclaré : « On ne peut pas continuer comme ça. La mesure conservatoire doit être levée, Monsieur le Ministre des Sports veuillez remettre la gestion des équipes nationales de foot à la fédération. Trop de dégâts. ASSEZ ! »

Cette déclaration fait référence à la situation actuelle où les équipes nationales de football de la RDC sont gérées par le ministère des Sports plutôt que par la fédération elle-même. MANGENDA soutient que cette situation est la cause de la mauvaise performance de l’équipe nationale et qu’il est temps de remettre la gestion de l’équipe à la fédération pour permettre une meilleure préparation et une meilleure performance sur le terrain.

Il est clair que l’élimination des Léopards A’ au CHAN en Algérie a été une déception pour tous les supporters de football congolais et il est compréhensible que MANGENDA veuille apporter des changements pour éviter de telles performances à l’avenir. Il est maintenant à voir si le ministère des Sports suivra les recommandations de MANGENDA et remettra la gestion de l’équipe nationale à la fédération.

Sportrdc.com

vous pourriez aussi aimer