Barrage mondiale Qatar 2022 : humiliés par les lions d’Atlas, les léopards manqueront le mondial

Pas de miracle pour les léopards de la République Démocratique du Congo renvoyés au banc par les lions d’Atlas du Maroc lors du match des barrages retour joué à Casablanca ce 29 mars au stade Mohamed V. Dans un stade plein comme un oeuf, les marocains ont fait un carton plein face aux congolais sans âme.

Le festival des lions commence dans le deuxième quart d’heure du match. D’abord, sous pression, le dégagement de Luyindama trouvait Azzedine Ounahi qui bat Kiassumbwa sans peine, 1-0 à la 21ème. Le buteur marocain lors du match aller, Tarik Tissoudali profitait d’un mauvais contrôle de Christian Luyindama pour alourdir la marque (2-0). Score à la mi-temps. Les congolais ont doivent recadrer les tirs.

En seconde partie, les congolais sont pires qu’avant. La construction des jeux pause problème. Les marocains dominent logiquement le match. A la 54ème, Ounahi ne loupe pas la possibilité de doubler et ça fait 3-0. Cuper et ses poulains sont dépassés par les événements. Hakimi va clouer totalement les léopards en inscrivant le quatrième but. Pour sauver l’honneur, c’est l’entrant Ben Malango qui marque un super but. 4-1, les marocains seront pour la deuxième fois consécutive à une phase finale de la coupe du monde. Les congolais quant à eux, doivent encore attendre pour jouer leur deuxième mondial de l’histoire.

Kanyinda Mbenga

vous pourriez aussi aimer