Karaté: Kinshasa, le club Abali Nkoyi refuge des anciens champions

Fondé en Juillet 1974, le Karaté-Club Abali Nkoyi de Kinshasa est l’un de plus vieux de la capitale voire du pays.

Logé dans l’enceinte de l’EP Matonge, de sa Genèse, il y a près de 44 ans, à nos jours le club a toute une histoire derrière lui.

Me Tshuku, toujours plein de vigueur

Club de Karaté Abali Nkoyi
Club de Karaté Abali Nkoyi

Présent dès la création du club, Me Tshuku Bongoma a passé tous les échelons du club de l’athlète au Directeur Technique.
Ce quinquagénaire formé au club Abali Nkoyi a été 4 fois champion et 2 fois vice-champion de la RDC.
Plusieurs fois présélectionnés, cet actuel 6è dan a été 9 fois Léopard.

Après sa carrière de compétiteur, Sensei Tshuku a été élevé en 2000 au rang d’entraîneur national par la fédération de Karaté dirigée à l’époque par Al Kitenge.
Durant 8 ans, il a dirigé le staff des Léopards Karaté. Il cède son fauteuil en 2008 pour raison de service. Mieux, année où il sera muté à Mbuji-Mayi, localisation incompatible avec sa fonction.
A son avènement, la RDC a battu le record de médailles remportées en une compétition international. Treize médailles rafflées en 2000 à Brazzaville par les Léopards de Me Tshuku au challenge pour la paix en Afrique Centrale.
Un record jamais battu jusqu’alors.

De nos jours, sensei Bongoma est retourné à la case de départ: son club de formation où il est DT.

Me Tabu hier athlète, aujourd’hui dirigeant

Club de Karaté Abali Nkoyi
Club de Karaté Abali Nkoyi

Ceinture noir 2è dan, Me Tabu Sombaelengi comme son prédécesseur a vu naître le club Abali Nkoyi.

Plusieurs fois champion de Kinshasa, Me Tabu a été une fois vice-champion du Congo.
Il a aussi endossé le maillot de la sélection qu’il a défendu avec honneur.
Amoureux de la discipline de Gushin Funakishi, il est l’un des méneurs de la bataille contre le bicéphalisme.

Sensei Tabu prône pour l’encadrement à l’intellectualisme de jeunes karateka.

De jeunes de 5-13 ans sont soumis non seulement à l’encadrement physique mais aussi moral voire même civique ceci dans le souci d’avoir des citoyens valables.
Une méthode aujourd’hui imité par plusieurs clubs à travers le pays.

Ainsi, l’actuel vice-président d’Abali Nkoyi est réputé être le partisan du Karaté intellectuel combattant sur tous les fronts le Karaté barbare.

Me Tabu Sombaelengi condamne le verouillage du système fédéral et la prise en ôtage de la fédération par quelques individus pour des fins politiques.

Maître Tshuku Bongoma
Maître Tshuku Bongoma

Abali Nkoyi, un club pas comme les autres enfoui dans le bouillant Matonge, est depuis sa création un labo pour le Karaté rdcongolais.

Sportrdc.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.