Linafoot : « Je me demande si notre groupe n’est pas plus relevé que l’autre » Lamine N’Diaye

À l’issue de la phase aller du groupe B e Linafoot, Mazembe s’est trouvé bousculé malgré sa stature d’immense favoris à la qualification pour les Playoffs. Les Corbeaux, actuels 2e au classement, ont perdu 6 points au cours de cette première phase, pour trois matchs nuls et sept victoires en dix sorties. Derrière Lupopo (25 points), Mazembe sait qu’il faudra batailler dur pour finir la première partie de la saison en tête de sa zone.

« Je me demande si notre groupe n’est pas plus relevé que l’autre », déclarait Lamine N’Diaye après la douloureuse victoire contre Blessing à Likasi. L’autre groupe compte l’AS Vclub, DCMP et Maniema Union, entre autres. Quelques jours plus tard, son équipe a perdu des points contre l’AS Simba à domicile (1-1). « Ce sont les bonnes équipes qu’on a rencontrées durant le match aller. Il a fallu un bon Mazembe pour gagner. Il y a eu un relâchement coupable après les matchs de la Ligue des champions et de l’African Football League », a-t-il estimé.

Le constat du Sénégalais se justifie. Avant l’AFL et la Ligue des champions, Mazembe comptait six clean sheets de suite en championnat, engrangeant le maximum de point entre aout et octobre. Après l’élimination par l’Espérance de Tunis, Mazembe compte un seul clean sheets et cinq buts encaissés en quatre matchs.

« Ce n’est pas encore Noël, on donne trop de cadeaux, il faut y retravailler » exprimait dans sa formulation originale M. N’Diaye. Face à Simba, ses mots n’ont pas eu l’effet escompté. Si chez les Noir et Blanc l’inquiétude n’est pas de mise, la vigilance ne demeure pas moins une priorité de fin d’année. À l’interne, on parle même de « remise en question » contre Tshinkunku dimanche.

Elisha Iragi

vous pourriez aussi aimer