CAF: le Sénégal se positionne pour l’organisation de la coupe d’Afrique des nations en 2027.

Face aux députés mardi 6 décembre, le ministre des Sports sénégalais Yankhoba Diatara a défendu à l’Assemblée nationale le budget de son département, validé à hauteur de 23 milliards et 432 millions de francs CFA. Les infrastructures, la formation, les investisseurs sont entre autres les axes prioritaires de son budget. Une session durant laquelle M. Diatara a informé les élus du « positionnement » du Sénégal pour l’organisation de la coupe d’Afrique des nations en 2027.

Rappelant que la candidature du Sénégal était irréaliste avec le nouveau cahier de charges pour l’organisation d’une compétition qui regroupe depuis 2019, 24 nations plutôt que 16 et nécessitant au minimum 6 stades aux normes CAF. Dans cette perspective, le ministère des Sports informe de la construction d’un nouveau stade à Saint-Louis (au nord du Sénégal). Une infrastructure qui devrait coûter la bagatelle de 16 milliards de francs CFA.

Avec le stade Abdoulaye Wade de Diamniadio, le stade Lat Dior de Thiès (à 70 km de Dakar), et en plus de la réfection entamée depuis 3 mois du stade Léopold Senghor et de celle du stade fédéral Demba Diop à Dakar, le Sénégal se rapproche des conditions sine qua non pour l’organisation de la grand-messe du football africain, 35 ans après la CAN 1992.

SNA/sportrdc

vous pourriez aussi aimer