CAF- C2 : « Trésor Mputu n’a plus le niveau physique pour pouvoir participer à ce genre de match, Kalaba ne connaît plus la route du Stade » (Franck Dumas)

En conférence de presse d’avant match ce samedi 23 avril 2022 à Lubumbashi, le coach du TP Mazembe Franck Dumas, s’est montré très optimiste concernant la rencontre qui va opposer son équipe à celle de Pyramids FC d’Égypte.

L’entraîneur Français a éclairé la presse sur la situation de certains joueurs cadres du TP Mazembe en l’occurrence Trésor Mputu et le capitaine des corbeaux Reinaford Kalaba.

En ce qui concerne le cas Trésor Mputu, le technicien français n’a pas mâché sa langue. Il a laissé entendre que le numéro huit des corbeaux « n’a plus le niveau physique pour pouvoir participer à ce genre de match ».

Et d’ajouter « il a eu un comportement inacceptable, mais ce n’est pas la fin du monde. Moi j’ai demandé à Trésor depuis quelques jours de parler à la presse, de s’exprimer, de dire des choses pour que les gens sachent réellement ce qui se passe. Ça fait quelques temps qu’il n’a plus le niveau physique pour pouvoir participer à ce genre de match. En coupe d’Afrique ça va vite, c’est du box to box (attaquer et défendre au même moment). Par contre, il doit continuer à travailler et apporter autrement. Mais ce comportement qu’on a pu voir, moi et les joueurs on a été tous déçus ».

Pour le cas du Zambien Reinaford Kalaba, Franck Dumas a précisé que « le capitaine des corbeaux ne vient plus aux entraînements ». Il a disparu sans dire mot au Staff technique. “Moi aussi je serai surpris de voir Kalaba sur terrain. Kalaba? Sérieux. Si vous le voyez, donnez lui encore l’adresse du stade, qu’il vienne aux entraînements”, a-t-il dit.

Il a tout de même précisé les conditions dans lesquelles l’équipe s’entraîne pour préparer les matchs de la CAF surtout pendant cet arrêt de championnat national.

 » Il n’est pas le seul. Le problème ce qu’on a à peu près 38 joueurs. Ce n’est pas facile pour les joueurs et le staff. On n’a pas de matchs de championnat et pour jouer c’est compliqué. Aux entraînements, on est obligé de resserer le groupe par rapport à la CAF, donc on a fait des choix. Il y a des jeunes qui ne sont jamais en retard et qui s’entraînent et il y a d’autres qui choisissent leurs moments. Ils s’en foutent. Je peux comprendre leur déception mais si tu veux rester positif il faut venir s’entraîner”, a-t-il ajouté.

Pour le cas du Zambien Reinaford Kalaba, Franck Dumas a précisé que « le capitaine des corbeaux ne vient plus aux entraînements ». Il a disparu sans dire mot au Staff technique. “Moi aussi je serai surpris de voir Kalaba sur terrain. Kalaba? Sérieux. Si vous le voyez, donnez lui encore l’adresse du stade, qu’il vienne aux entraînements”, a-t-il dit.

Il a tout de même précisé les conditions dans lesquelles l’équipe s’entraîne pour préparer les matchs de la CAF surtout pendant cet arrêt de championnat national.

 » Il n’est pas le seul. Le problème ce qu’on a à peu près 38 joueurs. Ce n’est pas facile pour les joueurs et le staff. On n’a pas de matchs de championnat et pour jouer c’est compliqué. Aux entraînements, on est obligé de resserer le groupe par rapport à la CAF, donc on a fait des choix. Il y a des jeunes qui ne sont jamais en retard et qui s’entraînent et il y a d’autres qui choisissent leurs moments. Ils s’en foutent. Je peux comprendre leur déception mais si tu veux rester positif il faut venir s’entraîner”, a-t-il ajouté.

Le Tout Puissant Mazembe de la République Démocratique du Congo (RDC) va affronter l’équipe Égyptienne de Pyramids FC dimanche 24 avril 2022, à Lubumbashi pour le compte de la phase retour de quarts de finale de la coupe de la Confédération Africaine de Football (CAF).

Au match aller, les Anglebertois avaient arraché un nul précieux de zéro but partout (0-0) au Caire en Egypte face aux Égyptiens.

Pour se qualifier en demi-finale, Mazembe est obligé de négocier une victoire au match retour ce dimanche au temple de Kamalondo pour décrocher une place en demi-finale de cette compétition.

actu7

vous pourriez aussi aimer