CAF C2 : Mazembe, l’entraîneur de Royal dénonce le traitement infligé à son gardien à Lubumbashi

Battu 2-0 à Lubumbashi par TP Mazembe il y a une semaines qu match aller,  Royal AM d’Afrique du sud doit marquer plus de trois buts pour se qualifier pour la phase de groupes de la Coupe de la Confédération de la CAF.

Au micro de sabcnews l’entraîneur du Royal AM, Abram Nteo, a dit malgré le mauvais traitement infligé à ses joueurs à Lubumbashi et son équipe est prêt à renverser le score (2-0) du match aller « Ils ont beaucoup dérangé notre gardien de but, en jetant les bouteilles sur le terrain, en prenant son eau, en la mélangeant avec quelque chose, nous avons eu ce problème à Lubumbashi, mais nous sommes prêts et nous ne ferons pas cela lorsqu’ils viendront ici . Nous ne ferons que bien les traiter et jouer le jeu. »

Le capitaine du Royal AM, Samuel Manganyi, a déclaré qu’ils ont mis leur récente défaite derrière eux et qu’ils sont prêts pour le prochain défi. « Oui, le traitement était mauvais, mais parfois il t’apprend à être fort mentalement. donc autant on peut dire que c’est mauvais pour l’Afrique mais je pense qu’ils usent de toutes leurs tactiques pour déstabiliser les autres équipes. ça marche pour eux. nous avons juste besoin d’être forts mentalement. »

Le match entre Royal AM FC et TP Mazembe est prévu pour ce mercredi 09 novembre au stade Moses Mabhida à 17H00 GMT.

vous pourriez aussi aimer